la Villa Harris

 

La Villa Harris est construite à la fin du XIXème siècle à Tanger, par Walter Burton Harris, journaliste du Times. De style hispanico-moresque, la villa est située au centre d’un domaine de 9 hectares où il cultive essences et plantes rares.

Un entrepreneur espagnol transforme plus tard l’endroit en Casino-Parc, jusqu’à l’occupation de Tanger par les troupes espagnoles lors de la seconde guerre mondiale.

Dans les années 60, le domaine est racheté par le Club Méditerranée qui aménage un de ses villages de vacances autour de la Villa Harris. Il semble que ce soit vers l’an 2000 que le Club Med quitte Tanger, laissant le domaine intact et inhabité.

Aujourd’hui,  la ville a rattrapé le quartier de Malabata, et le domaine de la Villa Harris est à l’abandon, sans entretien depuis peu de temps. L’ensemble du domaine –végétation et bâtiments- se dégrade rapidement.

Ce paradis perdu où le temps semble s’être arrêté, nous donne à la fois l’image ambivalente de l’impermanence et de l’éternité. La ruine est ici le témoin du temps qui passe.

 

2011